« Le parquet de Paris demande le renvoi devant la justice de l’entreprise et de trois de ses anciens dirigeants pour harcèlement moral. »

Retrouvez l’intégralité de l’article publié dans Le Parisien par Odile Plichon le 08 juillet 2016,